21 novembre 2011

Bouillon thaïe de Gambas, petits légumes et vermicelles de riz

Cette recette, ça faisait quelque temps déjà que je l'avais en tête. Mais pour les raisons que vous connaissez maintenant, je n'avais pas encore eu le temps de la réaliser avant. Et puis la semaine dernière, je m'y suis mise...

Et là! Je sais pas ce qui m'a pris, la fatigue sûrement -d'autant que j'ai été malade ce qui n'arrange rien-, bref...

...l'erreur, la boulette, THE GAFFE quoi!

Au moment de filtrer mon bouillon, je l'ai bien fait mais sans réfléchir... au dessus de l'évier!!! -erreur tellement énorme que j'en ai encore honte :'-( - Enfin bon, je m'en suis tellement voulue, je m'en serais baffée! Et bien sûr, je n'avais plus assez d'ingrédients... donc le temps d'aller tout racheter les jours suivants et de recommencer, voilà -avec un peu de retard- la publication de cette fameuse recette!

Même si ce n'est pas la saison, j'ai rajouté un peu de petits pois congelés car j'avais envie d'une touche de vert. En saison, vous pouvez les remplacer par des frais ou par des cocos plats.

Bouillon thaïe aux gambas 2

Pour 4 personnes:

Préparation: 30 mn

Cuisson: 1h à 1h15

- 20 gambas crues*

- 2 carottes

- un boîte de pousses de bambou (140 g égouttée)*

- 15 g de champignons shiitake séchés*

- 2 poignées de petits pois (congelés)

- 240 g de vermicelles de riz

Pour le bouillon:

- 1 cc de beurre

- 4 bâtons de citronnelle*

- 50 g de gingembre frais

- 6 feuilles de citronnier*

- 2 grosses gousses d'ail

- 4 échalotes

- 1 L d'eau

- 1/2 citron vert

- 40 cl de lait de coco

- quelques brins de coriandre

- sel, poivre

 Préparer le bouillon:

Décortiquer les gambas: enlever la tête et la carapace en laissant la nageoire caudale. Ôter le boyau central.

Éplucher l'ail et ôter le germe. Éplucher l'échalote. Émincer l'ail, les échalotes et la citronnelle.

Éplucher le gingembre et le couper en petits dés.

Dans une grande casserole, faire fondre le beurre. Y mettre à revenir l'ail, les échalotes et les têtes des crevettes ainsi que les carapaces en pressant bien avec une cuillère en bois. Une fois l'ensemble coloré, ajouter l'eau, le gingembre, la citronnelle émincée et les feuilles de citronnier déchirées en 2. Laisser mijoter à découvert pendant 30 à 45 mn. Le bouillon doit avoir réduit d'une grosse moitié.

Filtrer le bouillon -et là ne pas faire comme moi, filtrer au dessus d'un récipient ;)- et le reverser dans la casserole. Réserver. Si nécessaire, continuer à faire réduire à frémissement après avoir filtrer.

Préparer les légumes:

Mettre les champignons à réhydrater dans un grand bol d'eau froide.

Éplucher les carottes, les couper en brunoise (petits dés). Recouper les pousses de bambou en dés. Égoutter les champignons et les recouper si nécessaire.

Dans un grand volume d'eau bouillante salée, faire cuire les petits pois. Au bout de 5 mn de cuisson, ajouter les dés de carottes, poursuivre la cuisson 3 mn. Ajouter alors les champignons et le bambou puis cuire 1 mn supplémentaire. Égoutter.

Faire cuire le vermicelle en se référant aux instructions sur le paquet (selon la marque et l'épaisseur, les temps de cuisson varient du simple au triple!). Égoutter.

Finition:

Presser le citron vert et râper le zeste.Laver, effeuiller et émincer la coriandre.

Ajouter le lait de coco dans le bouillon et porter à ébullition. Au premier bouillon, ajouter les gambas. Faire cuire à frémissement quelques minutes*. Retirer du feu et ajouter le jus du citron vert, saler et poivrer.

Déposer au centre de chaque assiette, un peu de vermicelle de riz, puis autour les légumes. Sur le dessus, placer les gambas, et arroser avec le bouillon. Parsemer avec le zeste de citron vert et la coriandre et servir aussitôt.

 Bouillon thaïe aux gambas 3

Trucs & Astuces:

  • Pour les gambas, vous pouvez utiliser des gambas crues fraîches ou congelées. Par contre le temps de cuisson sera à adapter en fonction.
  • Tous les produits se trouvent dans les épiceries asiatiques, certains sont plus faciles à trouver que d'autres. Par exemple, vous trouverez facilement les pousses de bambou, la citronnelle, le lait de coco et le vermicelle de riz dans le rayon asiatique de votre super marché. Par contre, il vous sera peut être plus difficile de mettre la main sur les feuilles de citronnier et les champignons shiitake séchés. A défaut, remplacez les par le zeste d'un citron vert (pour les feuilles de citronnier) et par des champignons de Paris (pour les shiitake)... même si le résultat ne sera forcément pas tout à fait identique, il sera très satisfaisant.

 Bouillon thaïe aux gambas 1


Commentaires sur Bouillon thaïe de Gambas, petits légumes et vermicelles de riz

    exotique et parfumée à souhait : cette recette est faite pour moi!!

    Posté par annabelle, 21 novembre 2011 à 10:42 | | Répondre
  • Ouch... Le genre de conn...ie qu'on fait quan on est HS... Ça doit être être drôlement bon !

    Posté par Clémence, 21 novembre 2011 à 16:31 | | Répondre
  • Ça valait le coup de le refaire! J'veux de ton bouillon maintenant!! superbe

    Posté par bwak, 22 novembre 2011 à 10:36 | | Répondre
  • un très beau et sans doute très bon bouillon aux gambas, dommage pour le filtrage mais on ne t'y reprendras plus, je suppose....

    Posté par gambas, 01 décembre 2011 à 21:07 | | Répondre
Nouveau commentaire