05 mars 2013

Beignets de Carnaval (ou Merveilles)

 

Beignets de Carnaval 014

 

Après 15 jours d'absence, dû aux vacances scolaires et à mes nombreuses occupations auprès de mes petits loups, me revoici avec une première recette très régressive. Celle de beignets de carnaval!

Alors oui, oui, oui, cette recette a été réalisée pendant les vacances pour les minimoys qui ont -cela va sans dire- largement apprécié -tiens donc, comme c'est étonnant!-.

En fait, ces beignets de carnaval, c'est ma grand-mère qui m'en réalisait à chaque fois que nous allions chez elle. Elle appelait ça des merveilles, je ne sais pas si c'est une appellation "courante" ou si c'était une de ces inventions, mais j'adore utilisé ce nom... probablement parce qu'il sied parfaitement aux souvenirs que j'en avais et que finalement il convient aussi très bien à ces beignets qui sont une vraie... merveille. Quand ma grand-mère sortait les merveilles de l'huile, elle avait à peine le temps de les éponger que nous nous jetions dessus, nous brûlant les doigts, la bouche, la langue... Mais c'était si bon!

La recette "tradi" voudrait que l'on les serve saupoudrés de sucre glace et de cannelle, mais ma grand-mère les arrosait avec de l'eau de fleur d'oranger... et je dois dire que même si à l'origine, je n'aime pas ça, je n'envisage pas de manger les merveilles autrement, parce que c'est comme ça qu'on les mangeait quand j'étais petite...

 

 

Beignets de Carnaval 001

Beignets de Carnaval 009

 

Pour une grosse quantité de beignets (environ une centaine selon la taille... mais ça se mange tout seul!):

Préparation: 20 mn

Attente: 2 h

Cuisson: 2/3 mn par fournée

- 500g de farine

- 2 oeufs

- 75g de sucre

- 20g de crème fraiche épaisse

- 25 cl de lait

- 12g de levure boulangère

- 1 pincée de sel

- 50g de beurre

- QS huile de friture

- QS sucre glace

- éventuellement de la cannelle en poudre, ou de l'eau de fleur d'oranger

 

  • Faire tiédir le lait. Émietter la levure et la délayer dans le lait*.
  • Dans un grand saladier (ou la cuve d'un robot), mettre les oeufs avec le sucre, le sel et la crème. Mélanger rapidement. Ajouter le lait puis verser la farine en trois fois, en mélangeant à chaque fois, au début à l'aide d'une cuillère en bois, puis ensuite avec les mains. Pétrir la pâte pendant 5 mn jusqu'à ce qu'elle se détache des parois.
  • Faire fondre le beurre. L'ajouter à la pâte et continuer de pétrir, pour obtenir une pâte bien élastique et homogène (compter 5 à 10 mn). Mettre en boule, couvrir le saladier avec un torchon et laisser gonfler pendant 2 h idéalement à côté d'un radiateur*.
  • Lorsque la pâte a doublé de volume, l'étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur environ 1/2 cm d'épaisseur, puis la découper en losanges*.
  • Faire chauffer l'huile, et lorsqu'elle est bien chaude, y mettre les beignets à frire par petites quantités -la cuisson sera plus homogène-. Les beignets sont cuits lorsqu'ils sont bien gonflés et bien dorés sur les deux faces. Les placer sur du papier absorbant puis les saupoudrer de sucre glace et de cannelle ou d'eau de fleur d'oranger.
  • Servir chaud, c'est meilleur!*

 

Beignets de Carnaval 011

 

Trucs & Astuces:

  • Attention à bien faire tiédir le lait, pas trop chaud, sinon vous aller tuer les levures!
  • Pour faire lever la pâte, il faut idéalement que la température soit de 25°, ce qui n'est pas le cas chez moi en ce moment! Vous pouvez ruser en plaçant le saladier sur ou à côté d'un radiateur. Sinon vous pouvez aussi faire lever la pâte au four, mais Attention! Les levures meurent au delà de 50° et la plupart des fours ne descendent pas en dessous... Vérifiez la température dans ce cas avec un thermomètre et arrêtez le préchauffage quand la température avoisine les 40°. Cela accélérera vraiment le temps de repos -divisé par 2 quasiment!-. Par contre, le torchon est important, il permet d'éviter que la pâte ne prenne les courants d'air, courants d'air qui "désactivent" les levures.
  • Traditionnellement, il semblerait que les beignets de carnaval étaient découpés à l'aide d'une roulette cannelée en forme de losanges. Mais en fait, j'ai trouvé pleins de recettes dans lesquels on les trouve découpés en ronds -certaines variantes ayant même un trou au centre-, voir carrément en boule! Ma grand-mère quant à elle, prenaient une petite boule de pâte qu'elle écrasaient grossièrement entre ces doigts avant de la jeter dans l'huile... Bref, chacun sa forme, le plaisir reste le même!
  • Ces beignets peuvent se préparer légèrement à l'avance, il se conserve 24h après cuisson -48h grand maximum- car après il perdent leur moelleux et leur croustillant pour devenir mous. Par contre, rien ne vous empêche de placer la pâte au réfrigérateur -avant cuisson- et ainsi de faire cuire et manger "les restes" le lendemain.

 

Beignets de Carnaval 005

 

 

Posté par Madame S à 10:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Beignets de Carnaval (ou Merveilles)

    Hummmm et bien dis donc, on se fait plaisir !!!! Tu as bien raison, c'est très tentant !!!

    Posté par GabyBrightside, 15 mars 2013 à 22:39 | | Répondre
Nouveau commentaire