20 janvier 2014

Morilles à l'estragon, d'Anne-Sophie Pic

 

Morilles estragon 004

 

Bonjour à tous!

Dernière recette de fête de réveillon pour cette année, même si je ne doute pas qu'il y aura d'autres recettes chics tout au long de l'année :)

Voici donc la recette d'Anne-Sophie Pic, qui m'a servi d'inspiration pour mon entrée de Noël - les morilles farcies à l'estragon- Ceci est la recette exacte parue dans le livre de la chef  et intitulé Scook 1. A l'exception faite que j'ai utilisé des morilles congelées, alors que la recette exige des morilles fraîches. Mais ne vous inquiétez pas, toutes les explications sur la variantes sont données en dessous de la recette... Il ne vous reste donc plus qu'à vous régaler!

PS: je ne sais pas si je vous l'avais déjà précisé mais cette recette est d'une simplicité enfantine!

 

Morilles estragon 008

 

Pour 4 personnes:

Préparation: 30 mn

Cuisson: 20 mn

Attente: 12h

- 600g de morilles congelées*

- 30 cl de crème liquide

- 1/2 bouquet d'estragon

- 1 échalote

- 20 g de beurre

- 2 CS de bouillon de légumes

- 1 morceau de parmesan

 

  • La veille, laver, effeuiller et hacher la moitié de l'estragon -en réserver une branche ou 2 pour la présentation-. Le mettre à infuser à froid dans la crème liquide dans un petit récipient filmé pendant toute la nuit au réfrigérateur.
  • Le jour même, filtrer la crème.
  • Laver les morilles en les passant sous un filet d'eau froide pour ôter les éventuels petits débris de terre. Les laisser s'égoutter sur du papier absorbant.
  • Éplucher et ciseler l'échalote. Faire fondre le beurre dans une poêle, puis quand il mousse, ajouter l'échalote. Faire suer 2 mn à feu doux, et ajouter les morilles. Arroser avec le bouillon de légumes et laisser cuire à couvert 2/3 mn. Ajouter ensuite la crème, puis porter à frémissement et cuire 15 mn environ. Mélanger régulièrement. Rectifier l'assaisonnement.
  • Laver, effeuiller et hacher la fin de l'estragon. Disposer les morilles harmonieusement dans les assiettes, napper avec la sauce et recouvrir avec des lamelles de parmesan faites à l'économe et un peu d'estragon haché.

 

Morilles estragon 014

 

Trucs & Astuces:

  • Deux choses à propos des morilles:
  1. J'ai utilisé des morilles congelées, vu que ce n'est pas la saison, mais bien sûr au printemps, on peut utiliser des morilles fraîches. Dans ce cas, quelques modifications dans la recette: lavez les morilles dans une grande quantité d'eau additionnée d'une CS de vinaigre. Ensuite,comme il vous faudra réduire le temps de cuisson des morilles, il va falloir au préalable, faire réduire la crème donc après l'avoir filtrée, la mettre à réduire de moitié à frémissement pendant 10/15 mn environ. Et une fois que vous aurez ajouté la crème dans la poêle avec les morilles, mettez l'ensemble sur feu doux, en remuant bien et ôtez du feu dès la première ébullition... C'est cuit!
  2. Je sais que 600g de morilles, ça fait beaucoup, non pas du point de vue de la quantité mais du point de vue portefeuille :) Ici, c'est la quantité préconisée dans la recette, mais rien ne vous empêche de préparer ce plat en mise en bouche, en réduisant la quantité. D'ailleurs même en entrée, vous pouvez réduire la quantité de morilles par 2, sans que cela ne paraisse... disons limité -je ne sais pas trop comment l'exprimer, le seul mot qui me vient à l'esprit est chiche ^^- D'ailleurs c'est à peu près la quantité que j'ai utilisé pour faire cette assiette, vu que je l'ai préparé avec "les restes". Donc n'hésitez pas à vous faire plaisir quitte à diminuer un peu les portions. Par contre, vous pouvez garder la même quantité de sauce, croyez moi sur parole :)

 

 

Morilles estragon 005

Posté par Madame S à 13:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Morilles à l'estragon, d'Anne-Sophie Pic

    Cette assiette a l'air divine !

    Posté par LadyMilonguera, 20 janvier 2014 à 14:36 | | Répondre
  • whaou Uqu'elle recette gourmande moi j'adore les morilles et la ca donne drôlement envie

    Posté par axoulle, 20 janvier 2014 à 19:02 | | Répondre
Nouveau commentaire