07 janvier 2013

Bûche clémentine sur biscuit coco, glaçage au chocolat noir

 

Buche clémentine, biscuit coco 009

 

Je viens de me rendre compte que lors de mon dernier message, pourtant publié le 2 janvier, j'ai totalement oublié de vous souhaiter une bonne année! Alors je rectifie tout ça, en vous souhaitant une bonne année 2013 -gourmande bien entendu- mais aussi remplie de bonheur, et de toutes les choses que vous désirez le plus!

Bon maintenant j'espere que vous ne m'en voulez pas.... ;)

Passons maintenant à la recette de cette bûche, que j'ai servi le soir du réveillon de Noël! Je ne vous cacherais pas que cette bûche est assez longue et difficile à réaliser car elle ne contient pas moins de 5 couches! Un biscuit à la noix de coco, un croquant praliné pour la texture, un crémeux miel-vanille et une mousse à la clémentine, le tout recouvert par un glaçage brillantissime au chocolat noir!

Alors ne vous découragez pas, vous pouvez facilement si vous le souhaitez la réaliser en optant pour une version simplifiée dans laquelle vous oubliez le croquant praliné ou le glaçage ou bien les 2... Votre bûche sera certes moins "sophistiquée" mais elle n'en sera pas mauvaise pour autant :)

Pour la déco, faîtes vous plaisir! Ici, j'ai choisi de décorer ma bûche avec 4 fleurs réalisées en pâte à sucre et colorées avec du spray alimentaire or, et quelques perles en sucre ivoires.

Une autre nouveauté sur le blog, j'y réfléchissais depuis longtemps et comme on m'a fait la remarque récemment, je me suis dit qu'il était temps que je m'y mettes... Désormais vous pourrez imprimer les recettes! En cliquant sur le bouton en bas de la page, vous pourrez enregistrer la recette sous format word  PDF -rectifié après qu'un de mes fidèles lecteurs m'a aidé a créer des fichiers PDF... ;) - pour pouvoir ensuite l'imprimer comme bon vous semble!

 

Buche clémentine, biscuit coco 004

 

Pour une bûche de 30 cm:

Préparation: 2h

Cuisson: 45 mn

Attente: 4h30

Pour la mousse clémentine:

- 1kg de clémentines

- 100g de sucre

- 25 cl de crème liquide

- 3,5 feuilles de gélatine (7g)

Pour le crémeux miel-vanille:

- 3 jaunes d'oeufs

- 20 cl de crème liquide

- 5 cl de lait

- 1,5 feuilles de gélatine (3g)

- 1 gousse de vanille

- 1 CS de sucre

-  50g de miel

Pour le croquant praliné feuilletine:

- 150g de pralin

-  60g de crêpes dentelles (ou gavottes)

- 30g de chocolat au lait

Pour le biscuit coco:

- 37g de noix de coco râpée

- 37 g de sucre glace

- 4 blancs d'oeufs

- 17 g de farine

- 10 g de crème liquide

Pour le glaçage au chocolat:

- 12 cl d'eau

- 9 cl de crème liquide

- 40g de chocolat amer en poudre

- 170g de sucre

- 6 feuilles de gélatine

 

Préparer le crémeux vanille miel:

Mettre la gélatine à ramollir dans une grande quantité d'eau froide.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre.

Ouvrir la gousse de vanille en deux et ôter les petites graines noires à l'intérieur à l'aide de la pointe d'un couteau. Mettre la gousse, les graines, le miel avec le lait et la crème dans une casserole. Porter à ébullition. Ôter la gousse de vanille et verser doucement sur le mélange aux oeufs en fouettant vivement. Reverser dans une casserole propre et faire cuire sur feu doux, en mélangeant à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe la cuillère. Hors du feu, ajouter la gélatine égouttée et essorée entre vos doigts. Remuer pour bien la faire fondre, puis verser le crémeux dans un moule de 30 cm de long sur 5 de large environ (ou le fond de votre gouttière à bûche) recouvert de papier guitare ou de film étirable bien tendu.

Laisser refroidir* puis mettre au congélateur pour faire durcir votre crémeux pendant 2h.

Préparer le biscuit coco:

Préchauffer le four à 180° (th.6).

Dans un saladier, mélanger la noix de coco, le sucre et la farine. Ajouter un blanc d'oeuf puis fouetter vivement. Ajouter ensuite la crème liquide puis continuer de battre pour détendre le mélange.

Monter les 3 blancs d'oeufs restants en neige ferme (en ajoutant éventuellement une pincée de sel). Les incorporer au mélange précédent en 3 fois en faisant attention à ne pas faire retomber les blancs.

Couler dans un moule de 30*8cm*. Enfourner pour 15 mn environ. Laisser refroidir à la sortie du four.

Préparer le croquant praliné:

Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde*. Écraser grossièrement les crêpes dentelle. Dans un saladier, mélanger les crêpes, le chocolat fondu et le pralin. Étaler en couche épaisse aux dimensions de votre moule à bûche. Laisser refroidir et durcir au réfrigérateur.

Préparer la mousse à la clémentine:

Faire tremper la gélatine dans un grand volume d'eau froide.Placer la crème liquide avec le saladier et le fouet au réfrigérateur pour que l'ensemble soit bien froid (voir au congélateur).

Éplucher et lever les suprêmes des clémentines* (étape très longue....). Mettre les suprêmes dans une casserole avec le sucre. Porter à frémissement et laisser cuire doucement pendant 25 mn en remuant de temps en temps. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et égouttée entre les doigts. Mélanger jusqu'à complète dissolution. Laisser tiédir.

Monter la crème en chantilly mousseuse*. Incorporer la chantilly dans la purée de clémentines en 3 fois en mélangeant délicatement à chaque fois à l'aide d'une spatule de l'extérieur vers l'intérieur.

Montage:

Dans un moule à bûche recouvert de papier guitare*, couler la moitié de la mousse clémentine. Placer ensuite au congélateur environ 15 à 20 mn pour que la mousse prenne.

Placer l'insert crémeux vanille-miel sur la mousse passion prise. Disposer le croquant éventuellement recoupé aux bonnes dimensions. Verser encore un peu de mousse, puis fermer avec le biscuit coco. Presser légèrement pour bien tasser et faire sortir toutes les bulles d'air.

Placer au congélateur pour que l'ensemble prenne pendant au moins 1 à 2 h*.

Préparation du glaçage et finition:

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un grand volume d'eau froide.

Dans une casserole, mettre l'eau et le sucre. Porter à ébullition, puis ajouter la crème et le chocolat. Cuire pendant 20 à 25 mn à frémissement en remuant de temps en temps. Retirer la casserole du feu et ajouter la gélatine égouttée et essorée entre vos doigts. Mélanger pour bien la faire fondre. Laisser refroidir.

Sortir la bûche du congélateur, la démouler. Eventuellement la recouper*. La placer sur une grille au dessus d'un récipient pour récupérer le chocolat. Verser le glaçage* sur le bûche en prenant soin de bien la recouvrir. Éventuellement, récupérer le chocolat et recommencer l'opération.

Laisser prendre puis disposer la décoration éventuelle. Poser délicatement sur un plat ou une gouttière à bûche en vous aidant d'une grande spatule rigide à glisser dessous. Conserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

 

Buche clémentine, biscuit coco 007

 

 

Trucs & Astuces:

  • Attention de bien faire refroidir le crémeux avant de la placer au congélateur. En effet, si vous le placez au congélateur trop chaud, il va cristalliser en congelant. Et en décongelant, le crémeux vanille va rendre de l'eau.
  • Si vous n'avez pas de moule aux bonnes dimensions, rusez! J'ai personnellement utilisé un moule en 15*15 et j'ai recoupé le biscuit une fois refroidi pour obtenir 2 rectangles de 7.5*15cm.
  • Je rappelle que pour faire fondre du chocolat, si vous décidez d'utilisez le four à micro-onde, c'est 500W max et en remuant très régulièrement pour éviter de brûler le chocolat! Et surtout, on ajoute pas d'eau!
  • Lever un suprême pour une clémentine (ou une orange, un pamplemousse...), c'est ôter toutes la peau des quartiers pour ne garder que la pulpe qui se situe à l'intérieur... voilà pourquoi c'est si long....
  • Une chantilly mousseuse est une chantilly qui n’est pas complètement ferme, elle est encore légèrement liquide et il y a des petites bulles d’air à la surface. Elle présente l’avantage d’être plus facile à incorporer et d’être plus légère en bouche.
  • La feuille guitare est une feuille de travail pour pâtisserie, c'est une sorte de feuille de plastique lisse, cela permet d'obtenir une belle finition pro sur vos bûches. A défaut, utilisez du papier sulfurisé, du film étirable bien lissé. Sinon vous pouvez en trouver chez les fournisseurs de matériel à pâtisserie.
  • Vous devez congeler minimum 1 à 2 h pour que la mousse soit bien prise, ce qui facilite le démoulage et vous assure une finition pro, bien lisse. Bien sûr vous pouvez aussi préparer la bûche à l'avance, dans ce cas, sortez la 6h avant pour qu'elle soit bien décongeler au moment du service et surtout faîtes l'étape du glaçage dès la sortie du congélateur!
  • Pour recouper la bûche, utiliser un grand couteau dont vous aurez trempé la lame dans de l'eau très chaude. Attention, c'est assez dure à faire donc si vous avez un Homme Fort sous la main, ça peut servir!
  • L'étape du glaçage doit se faire obligatoirement à la sortie du congélateur sur la bûche glacée... c'est le "choc" thermique du froid de la bûche qui va faire prendre la gélatine rapidement pour qu'elle fixe en couche sur le dessus.

 

 

Buche clémentine, biscuit coco 015

 

Et pour imprimer c'est par ici... 

Nuage orange

 

Posté par Madame S à 11:03 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Bûche clémentine sur biscuit coco, glaçage au chocolat noir

    Elle est vraiment superbe ta bûche !

    Posté par LadyMilonguera, 07 janvier 2013 à 11:24 | | Répondre
  • absolument divine!!!!

    Posté par lucie, 07 janvier 2013 à 11:41 | | Répondre
  • Tadada, minute technique ... pour proposer tes recettes en telechargement, le mieux serait le format PDF pour plein de raisons : il est universel (tu peux le lire sur un PC mais surtout sur une tablette/telephone, etc ...), les moteurs de recherche l'utilisent pour t'indexer (minute culture pub) et surtout, il est ouvert et libre (et donc, dispo pour tous les navigateurs ...). Vu que tu utilises Word pour ecrire, tu peux exporter ton texte en PDF, la seule difference est le format que tu proposes au telechargement ...

    Posté par juli1, 07 janvier 2013 à 11:51 | | Répondre
    • Sauf que je sais pas faire...
      Parce que c'était mon idée d'origine le PDF...

      Posté par Madame S, 07 janvier 2013 à 11:57 | | Répondre
  • Dans ce cas, tu as plusieurs solutions :
    1. Utiliser OpenOffice. Ca a encore plus d'avantages : le soft est gratuit et il contient un export direct vers le PDF Fichier -> Exporter PDF
    2. Si tu as une version de Word > 2007, tu peux utiliser directement la fonction "Enregister en tant que PDF". Par contre, faut installer les outils Adobe (cf. http://office.microsoft.com/en-us/word-help/save-as-pdf-HA010064992.aspx)

    Voila, c'etait la minute support technique du jour.

    Posté par juli1, 07 janvier 2013 à 15:44 | | Répondre
  • Oups, autre possibilite: tu rediges tes documents dans googledoc (regarde ce qu'est google drive) et tu peux directement les exporter en PDF. Cerise sur le gateau: tu ne payes rien en frais de logiciels (c'est gratuit) et c'est dispo n'importe ou.

    Bon, ok, j' arrete la la liste des suggestions techniques, place a la cuisine !

    Note: bonne annee quand meme !

    Posté par juli1, 07 janvier 2013 à 15:46 | | Répondre
    • Je viens de voir ça et c'est bon, tout est installé! Super simple et pratique! Merci pour l'astuce!

      Posté par Madame S, 07 janvier 2013 à 18:20 | | Répondre
  • je reste ébahie devant cette magnifique bûche! bravo c'est superbe

    Posté par Ivoire et Ebène, 11 janvier 2013 à 15:16 | | Répondre
  • Elle est superbe ! J'adore ce glaçage ultra brillant !

    Posté par Clémence, 11 janvier 2013 à 17:42 | | Répondre
Nouveau commentaire